Toutes nos photos Toutes nos photos
Photos de nos adhérents  


 "Eclipse de Lune"


 
 
 
Photographier la lune :

La lune est très lumineuse et, de ce fait, facile à photographier même avec des intruments modestes, car les temps de pose sont très courts (de l'ordre d'une fraction de seconde).
Un entraînement précis de l'instrument n'est nullement nécessaire: Avec de petits télescopes, le plus simple est encore d'utiliser l'appareil photo sur pied tout en lui laissant son objectif réglé sur l'infini, et d'adapter le tout sur l'oculaire.
Les plus belles images sont obtenues au voisinage du quartier, lorsque le terminateur offre le maximum de détails.
Lors des éclipses totales de Lune, il est nécessaire d'augmenter les temps de pose pour compennser la baisse de lumière.
Ces temps de pose varient selon le film et le diaphragme utilisé. De nombreux essais sont nécessaires.
La photo d'éclipse dite "en chapelet" est possible avec un objectif de 50 mm. Des expositions du film à intervalles réguliers sur la même photo (déclenchement de l'obturateur toutes les 5 mn sur un film de 100 ISO et des poses allant de 1 seconde à f/2 pour la totalité à 125e de seconde à f/11 pour la pleine lune).
La photographie de la pleine lune dans un télescope ne présente pas d'intérêt particulier en raison de l'absence de relief due à l'éclairage par le Soleil du même coté que l'observateur. Les plus beaux clichés ou observations seront faits en lumière de coté mettant en valeur les montagnes et cratères lunaires.

 

 
   
     
   
     
   
      Imprimer cette page    
           
      Retour Haut de page  
           
    ABM - Sommaire - Plan du site - Page d'accueil
         
      www.abm.asso.fr
Sommaire